L’empreinte eau

Savez-vous quelle quantité d’eau vous consommez au quotidien?

L’EMPREINTE EAU EST UNE MESURE DE L’USAGE D’EAU DOUCE, EN VOLUME D’EAU CONSOMMEE ET/OU POLLUEE

L’EMPREINTE EAU PERMET DE MESURER LE VOLUME TOTAL D’EAU DOUCE UTILISEE POUR PRODUIRE LES BIENS ET SERVICES CONSOMMES PAR LES INDIVIDUS, PAR LES ORGANISATIONS OU PAR LES NATIONS (Arjen Y. Hoekstra, 2002).

L’empreinte eau se décline en trois composantes, verte, bleue et grise. Ensemble, ces composantes fournissent une vision globale de l’usage d’eau, segmenté en fonction de la source utilisée: pluie et humidité des sols (verte), eaux de surface et souterraines (bleue) et volume d’eau douce nécessaire à l’assimilation des polluants (grise).

L’empreinte eau verte correspond à la consommation d’eau de pluie par évaporation, stockée dans les sols ou absorbée par les plantes. Cette composante est particulièrement utilisée pour l’agriculture, l’horticulture ou encore les produits forestiers.

L’empreinte eau bleue est la quantité des eaux de surface et souterraines qui sont évaporées, utilisées à des fins productives ou qui sont plus globalement non retournées dans la même zone et sur la même période où elles ont été prélevées. L’irrigation à des fins agricoles, l’industrie et les usages domestiques peuvent notamment être concernés par l’empreinte eau bleue.

L’empreinte eau grise est le volume d’eau douce requis pour assimiler les polluants et répondre ainsi à des standards de qualité définis. Cela concerne aussi bien les pollutions déversées directement à travers un tuyau ou indirectement à travers l’écoulement des eaux et les fuites par les sols, les surfaces poreuses ainsi que d’autres sources diffuses.*

CALCULER VOTRE EMPREINTE EAU

 

References:

  • Site du Water Footprint Network www.waterfootprint.org
  • “The Water Footprint Assessment Manual. Setting a Global Standard”, Arjen Y. Hoekstra, Ashok K. Chapagain, Maite M. Aldaya and Mesfin M. Mekonnen 2011

Toutes nos dernières informations par email avec notre newsletter